La gent féminine s’approprie du nouveau code de la femme et de la famille révisée en 2012 afin de contribuer durablement à l’amélioration des conditions de la femme togolaise et amener l’opinion nationale à mieux appréhender le contenu de ces lois.

Cette table ronde placée sous le thème « les femmes, l’entreprise et le droit » permettra d’établir un rapport  qui va amener chaque pays à considérer le statut de la femme.

Cette séance de travail organisé le 27 juin 2016 à Lomé, est une initiative du Groupe de Réflexion et d’Action Femme Démocratie et développement (GF2D) avec l’appui financier de la banque mondiale.

‘’Le Togo fait d’énormes efforts en matière d’amélioration des conditions économique des femmes malgré qu’il y a encore du chemin à faire’’ a déclaré la ministre Tchabinandi KOLANI YENTCHARE de l’action sociale lors de cette table ronde qu’elle a présidée.