Le mouvement des femmes intercesseurs pour l’Eglise et les nations tient sa quatrième conférence des nations de l’Afrique de l’ouest depuis le mercredi 18 mai 2016 sur le thème « Tiens ferme ce que tu as reçu afin de ne pas perdre la couronne ».

Pendant quatre jours, le mouvement des femmes pleureuses des neuf nations de l’Afrique de l’ouest dont le Togo, va organiser des séances de prières afin que toutes les nations soient protégées par le sang de Jésus.

Pour le pasteur ATIOPOU KOLANI Joëlle coordinatrice nationale des femmes intercesseurs pour l’Eglise et les nations, les quatre jours seront consacrés aux séances de prière pour demander au Seigneur de repousser les forces de ténèbres  qui attaquent les nations.

Il faut noter que le mouvement est né, il y a 18 ans, et a pour vision d’équiper les femmes pour l’œuvre du Seigneur à l’intercession.