La mission médico-chirurgicale humanitaire foraine gratuite de l’ONG Aimes-Afrique s’est poursuivie normalement le samedi 02 avril 2016 au Centre Hospitalier d’Aného.
Démarrée il y a une semaine cette mission concerne trois (03) préfectures de la région maritime à savoir : Vo, Bas-Mono et Lac. Trois cent (300) patients seront opérés de l’ophtalmologie, d’hernie et autres maladies au cours des activités.
Pour les chirurgiens de l’ONG tout se passe bien avec l’aide du personnel de l’hôpital d’Aného. Les patients de leur côté se disent satisfaits des opérations.

D’après Michel KODOM, président de l’ONG Aimes-Afrique, leur structure lutte aussi pour le développement durable communautaire de ses villages, un projet est élaboré à cet effet, l’ONG a initié une séance de travail ce même samedi à Lomé à l’endroit des différents chefs de dix villages et leurs premiers responsables pour leur présenter le concept de village de Aimes-Afrique afin de se faire connaissance pour qu’ils sachent la situation géographique de chaque village pour ce projet pilote.