Les femmes du ministère des Affaires étrangères, ont organisé, le 11 mars 2016 à l’hôtel du ministère, une conférence-débat  dans le cadre de la journée internationale de la femme du 8 mars.

Une occasion pour ces consœurs de réfléchir sur les différentes actions menées en leur faveur et de réaffirmer leur engagement et détermination à participer davantage au processus de développement du Togo.

C’est à travers une conférence-débat autour de trois thème à savoir : « les concepts utilisés pour l’analyse du genre » ; « l’autonomisation de la femme » et « la participation de la femme à la vie publique», que les femmes du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’intégration Africaine ont magnifié, exalté  exhorté la bravoure de la femme Africaine, en général, et celle togolaise, en particulier.

D’entrée, les communicateurs, M.Kangayo winegué,Mmes Mounte Agba et Yempabe Dogomangue, ont  rappelé la différence entre le genre et le sexe, l’égalité, l’équité et la partie. A cet effet, ils ont relevé que les femmes subissent des discriminations dans la répartition des ressources, des bénéfices, l’accès à l’emploi et à la terre.