Le ministère de l’environnement et des ressources forestières à travers le Projet Gestion Intégré des Catastrophes et des Terres (PGCIT) a mis à la disposition du corps des sapeurs-pompiers cinq (05) ambulances d’un montant global de 150 000 000 F CFA financé par la banque mondiale le vendredi 19 février 2016.

Ce don va servir d’outils d’intervention aux unités de secours régionales que le PGICT est entrain de construire dans les régions des Savanes, Centrale Plateaux et Maritime.

La direction en charge de l’hydraulique a aussi bénéficié d’équipements techniques de collecte (300 échelles limnimètriques, 10 limnigraphes hodrosystèmes OTT avec GPRS, 25 balises, 50 téléphones et 50 bicyclettes) évalués à 125 600 000 F CFA dans le cadre de l’opérationnalisation du Système d’Alerte Précoce (SAP).

Ces équipements une fois installés, permettront de renforcer la collecte sur l’évolution des débits et le niveau des cours d’eau dans les zones vulnérables. Le PGICT vient ainsi renforcer l’arsenal des mesures nationales visant à limiter et à gérer les risques et impacts des catastrophes aux niveaux national et local.